Info

L'Investissement Décomplexé

L’investissement décomplexé vous offre des idées pour la gestion de votre portefeuille en compagnie d’experts chevronnés. Nous expliquons le monde du placement de façon simple, dans une ambiance décontractée.
RSS Feed Subscribe in Apple Podcasts
2020
June
May
April
March
February
January


2019
December
November
October
September
August
July
June
May
April
March
February
January


2018
December
November
October
September
August
July
June
May
April
March
February
January


2017
December
November
October
September
August
July
June
May
April
March
February
January


2016
December
November
October


All Episodes
Archives
Now displaying: Page 1

L’investissement décomplexé vous offre des idées pour la gestion de votre portefeuille en compagnie d’experts chevronnés. Nous expliquons le monde du placement de façon simple, dans une ambiance décontractée.

PWLCapital

Jun 3, 2020

Chers auditeurs,

Nous traversons une période qui nous pousse à nous renouveler et à trouver des solutions pour vous proposer des épisodes de qualité, tant dans le contenu que dans la l’écoute. C’est pourquoi, pour ne pas vous laisser plusieurs semaines sans nouvel épisode, nous avons choisi de vous proposer du contenu inédit enregistré avant le début de la crise.

Nous espérons que ce sujet saura vous intéresser et vous divertir.

Bonne écoute et prenez soins de vous.

Dans ce nouvel épisode de l’Investissement Décomplexé, James Parkyn et Raymond Kerzérho discutent de la performance décevante des actions canadiennes comparativement aux actions américaines.

Fait saillants :

  • Reprendre les données historiques pour prédire l’avenir est une erreur.
  • La période 2010-19 a été décevante pour les actions canadiennes. Par contre, lors de la décennie précédente, ces dernières se sont avérées dominantes.
  • Le marché canadien représente 3 % du marché mondial. Est-il souhaitable de détenir une pondération supérieure?
  • Les bénéfices de la diversification avec les actions canadiennes, américaines, internationales et des pays émergents.
  • Le seuil à partir duquel la proportion en actions canadiennes devient trop élevée.
  • Penser stratégiquement à long terme lorsqu’on décide de la répartition du portefeuille entre les différentes régions du monde.

Lien :

Rapport de Vanguard à propos de la diversification internationale (disponible en anglais seulement)

May 22, 2020

Dans ce cinquième épisode spécial de l’Investissement Décomplexé consacré à la crise du coronavirus, James Parkyn, François Doyon La Rochelle et Raymond Kerzérho partagent leurs observations sur les marchés financiers.

Sujets discutés :

  • Sommaire des rendements enregistrés par les actions, les obligations et les portefeuilles équilibrés depuis le début de 2020.
  • Warren Buffet explique pourquoi il n’a pas investi dans la crise de la COVID
  • Rapport annuel de l’IQPF et FP Canada à propos des rendements espérés des catégories d’actif
  • Les FNB à capital protégé
  • Impact de la crise de la COVID sur les retraités

Liens :

Projections de rendements des catégories d’actif selon l’IQPF et FP Canada

https://bit.ly/36iy5mw

Balado : Les projections d’inflation

https://bit.ly/36gUlxe

Nouvelle structure de FNB inspirée par les billets à capital protégé (en anglais)

https://bit.ly/3cPPYMf

May 7, 2020

Dans ce quatrième épisode spécial de l’Investissement Décomplexé consacré à la crise du coronavirus, James Parkyn, François Doyon La Rochelle et Raymond Kerzérho partagent leurs observations sur les marchés financiers.

Faits saillants :

  • Sommaire des rendements enregistrés par les actions, les obligations et les portefeuilles équilibrés depuis le creux du 23 mars et depuis le début de 2020.
  • Perte importante chez AIMCO
  • Les marchés ne suivent pas nécessairement l’économie
  • Les placements pour se protéger contre une hausse importante de l’inflation
  • L’indice de souffrance des investisseurs
  • Les FNB inverses et à effets de levier sur le pétrole sont forcés de se restructurer suite à la crise

Liens :

La confiance envers les fonds de pension publics ébranlée en Alberta (Radio-Canada) https://bit.ly/2yBrPKr

 

La plus douloureuse des crises? Pas vraiment… (Conseiller.ca)

https://bit.ly/3b9wMXZ

 

Horizons suspend temporairement les nouvelles souscriptions d’un FNB (Finance et Investissement) https://bit.ly/3c8pvJi

Apr 22, 2020

Dans ce troisième épisode spécial de l’Investissement Décomplexé consacré à la crise du coronavirus, James Parkyn, François Doyon La Rochelle et Raymond Kerzérho partagent leurs observations sur les marchés financiers.

Faits saillants :

  • Sommaire des rendements enregistrés par les actions, les obligations et les portefeuilles équilibrés depuis le creux du 23 mars et depuis le début de 2020.
  • Les contrats à terme sur le pétrole échéant en mai se sont négociés à des prix négatifs, un reflet de la capacité de stockage restreinte à l’heure actuelle. Les contrats qui échoient plus loin dans le temps conservent une valeur positive, témoignant de la nature temporaire de la situation.
  • Les écarts de crédit sur les obligations de sociétés se sont énormément élargis au pire de la crise pour revenir à des niveaux qui demeurent élevés, mais tout de même bien moindres que ceux enregistrés avant l’annonce de rachats de la part de la Réserve fédérale américaine.
  • Se concentrer sur les FNB à dividendes élevés n’a pas été une stratégie efficace pour protéger le capital dans les crises récentes (2008-2009 et 2020). Si les dividendes élevés peuvent aider l’investisseur à persévérer dans la conduite de son plan d’investissement, ils peuvent s’avérer utiles, mais au prix d’une perte de diversification et d’un degré de risque supérieur. Nous favorisons les FNB de marché total pour préserver le capital et se positionner pour bénéficier de l’éventuelle reprise.
  • Nous explorons la stratégie de surpondérer les actions –au-delà des poids inscrits à votre politique de placement– pendant la crise pour bénéficier des bas prix et ce, selon le contexte de chaque investisseur.
  • Comment faire bon usage de la réduction temporaire des exigences de retraits minimums sur les FERR, toujours en fonction de votre situation personnelle.
Apr 9, 2020

Dans ce second épisode spécial de l’Investissement Décomplexé consacré à la crise du coronavirus, James Parkyn, François Doyon La Rochelle et Raymond Kerzérho partagent leurs réflexions sur la crise dans les marchés financiers.

Fait saillants :

  • Sommaire des rendements négatifs enregistrés par les actions canadiennes, américaines et internationales depuis le début de 2020 et depuis le sommet de la mi-février.
  • Sommaire des rendements des portefeuilles équilibrés conservateur (40% en actions / 60% en obligations), à risque modéré (60/40) et orienté vers la croissance (80/20). La diversification internationale et la répartition stratégique de l’actif font bien leur travail jusqu’à présent.
  • La grande compétence de la Réserve fédérale américaine et son rôle comme prêteur de dernier recours auprès des banques, des sociétés commerciales et des banques centrales des autres pays.
  • La Fed relève avec brio le défi de la coopération internationale en temps de crise mondiale.
  • L’importance de situer la stratégie de portefeuille dans le cadre de la situation personnelle de l’investisseur. Cette stratégie doit donc s’ajuster compte tenu de l’impact de la crise sur la situation personnelle.
  • La stratégie de rééquilibrage graduel pour réinvestir en actions.

 

Liens :

https://www.pwlcapital.com/fr/categorie-document/statistiques-de-marche/

Mar 27, 2020

Dans ce premier épisode spécial de l’Investissement Décomplexé consacré à la crise du coronavirus, James Parkyn, François Doyon La Rochelle et Raymond Kerzérho font le point sur les deux premières semaines d’activité depuis que la crise s’est accélérée, à la mi-mars.

Fait saillants :

  • Sommaire des rendements négatifs enregistrés par les classes d’actif depuis le début de 2020.
  • Importance de la communication, notamment bien écouter les préoccupations des clients.
  • Les investisseurs ne réagissent pas tous de la même manière selon leur expérience passée avec les marchés, mais aussi selon leur situation personnelle et professionnelle.
  • Grande volatilité, même au niveau des FNB d’obligations.
  • Pas d’urgence à rééquilibrer les portefeuilles.
  • Lors du rééquilibrage, la prudence sera de rigueur dans l’exécution des transactions sur les FNB.
  • Les crises de marché sont toujours intenses au point de vue des émotions. Chaque nouvelle crise semble toujours plus grave que les précédentes.
  • Il est souhaitable de persévérer avec le plan d’investissement. Il est primordial de ne pas manquer la reprise, ce qui exigera probablement une bonne dose de patience.

 

Liens :

https://www.pwlcapital.com/fr/la-recente-volatilite-des-fnb-dobligations-expliquee/

Mar 12, 2020

Dans ce nouvel épisode de l’Investissement Décomplexé, James Parkyn, François Doyon La Rochelle et Raymond Kerzérho discutent du rapport annuel « Vanguard Outlook » qui propose une analyse détaillée des rendements espérés des classes d’actif.

Fait saillants :

  • Une projection n’est pas une prévision
  • Les projections de rendement espéré des classes d’actif fournissent une idée approximative de leurs rendements futurs sur une quarantaine d’années.
  • Qu’est-ce que le ratio CAPE de Shiller et en quoi il est utile au calcul des rendements projetés
  • Le ratio CAPE de Shiller n’est pas un guide pour le gestion active de portefeuille puisqu’il explique seulement environ 40% des variations des rendements boursiers réalisés
  • Inflation projetée pour les États-Unis très modeste à 1,3 %
  • Bons du trésor américain à court terme : Vanguard projette un rendement légèrement supérieur à l’inflation, contrairement à la récente décennie où leur rendement a été inférieur
  • Rendements espérés nominaux entre 2% et 3% pour les obligations américaines
  • Rendements espérés supérieurs à la moyenne pour les actions américaines de valeur et les actions internationales
  • Les rendements futurs, même sur plusieurs années, sont très aléatoires. La diversification et la discipline demeurent primordiales pour capturer les rendements offerts par les marchés financiers.

 

Liens :

Vanguard Outlook 2020 (en anglais)

Feb 27, 2020

Dans ce nouvel épisode de l’Investissement Décomplexé, James Parkyn, François Doyon La Rochelle et Raymond Kerzérho discutent de la lettre annuelle de l’investisseur Larry Swedroe.

Fait saillants :

  • Qui est Larry Swedroe et comment il se démarque des autres investisseurs
  • Présentation de la firme Buckingham Strategic Wealth
  • La collaboration entre Buckingham et PWL Capital
  • Les observations de Swedroe:
    • La gestion active est une stratégie perdante
    • La stratégie d’investir en actions seulement d’octobre à mai seulement produit des rendements inférieurs
    • La diversification de portefeuille fonctionne très bien. Toutefois il s’attendre à ce que les classes d’actif que l’on ajoute au portefeuille pour le diversifier produisent à l’occasion des rendements décevants.
    • La croissance économique et les rendements boursiers sont deux choses distinctes
    • Plusieurs autres

Liens :

Article de Advisor Perspective : Investment Lessons from 2019 (en anglais)

Série d’articles de Larry Swedroe sur le blogue Advisor Perspective (en anglais)

Livre: What Wall Street Doesn’t Want You to Know

Feb 17, 2020

Dans ce nouvel épisode de l’Investissement Décomplexé, Raymond Kerzérho reçoit Alain Desbiens, directeur des FNB avec BMO gestion mondiale d’actifs. Alain et Raymond font un tour d’horizon de l’année 2019 dans le marché canadien des FNB.

 

Fait saillants :

  • Présentation d’Alain, de son rôle d’ambassadeur de BMO gestion mondiale d’actif auprès des conseillers financiers et gestionnaires de portefeuille du Québec
  • Évolution de l’actif sous gestion et des entrées de fonds en 2019
  • Différence entre l’augmentation des actifs due aux entrées de fonds et celle due à l’effet de marché
  • Malgré sa croissance, l’actif total des FNB est minuscule par rapport à l’ensemble des marchés financiers canadiens
  • Les fournisseurs dominants
  • Les stratégies dominantes

  Autre sujet : la nouvelle ligne de fonds « responsables » ou « ESG » de FINB BMO

  • 7 nouveaux fonds
  • Quelques nouveautés par rapport à l’offre de produit existante sur le marché
  • Différences entre les indices utilisés par BMO (MSCI Leaders) et le concurrent iShares (MSCI Focus)

Liens :

Article de Conseiller.ca

Rapport de la financière Banque Nationale à propos de l’année 2019 des FNB (en anglais)

Canadian ETF Association (CETFA)

BMO : Annonce du lancement de sept nouveaux FNB avec des stratégies ESG (Environnement, Société et Gouvernance)

 

Jan 30, 2020

Dans ce nouvel épisode de l’Investissement Décomplexé, François Doyon La Rochelle, James Parkyn et Raymond Kerzérho discutent des nombreux avantages des FNB d’obligations sur les titres individuels.

 

Fait saillants :

  • La liquidité des FNB
  • Le pouvoir de négociation du pupitre de négociation de gestionnaire de FNB
  • Frais de gestion modiques
  • La performance supérieure des FNB indiciels
  • Certaines situations où les obligations individuelles peuvent être préférables
  • Devriez-vous liquider vos obligations pour les remplacer par des FNB?

Pour en apprendre davantage sur la gestion des obligations, nous vous suggérons notre rapport:

Guide du placement dans les titres à revenu fixe

1 2 3 4 5 6 7 Next » 9